jump to navigation

Immigration December 1, 2005

Posted by Iglika in Immigration.
trackback

Les populations autochtones ont été supplantées par des Européens, Français puis Britanniques. Les Français furent les premiers à s’installer, du XVIe siècle au XVIIIe siècle, dans les comptoirs et les postes avancés le long de la vallée du Saint-Laurent.

Des premières explorations de Jacques Cartier (1534-1535) au traité de Paris (1763), en vertu duquel la France cédait ses territoires aux Britanniques, ils formèrent l’essentiel du peuplement européen. Les Canadiens français, qui représentent aujourd’hui près de 25 % de la population (dont environ 90 % vivent au Québec), ont en majorité conservé leur langue et leur culture, en particulier dans la province de Québec (où ils forment 83 % de la population) et au Nouveau-Brunswick (33 %), principal foyer des Acadiens.
Les Britanniques prirent le relais des Français à partir de 1763, et de nombreux «loyalistes» s’installèrent au Canada après la révolution américaine. D’abord localisés le long de la côte atlantique, ils s’implantèrent en Ontario et en Colombie-Britannique. D’autres contingents européens, constitués d’Italiens, d’Ukrainiens, de juifs de l’Europe centrale et orientale, s’installèrent au début du XXe siècle.

Comments»

No comments yet — be the first.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: